Je suis Christophe Rohou, ingénieur pédagogique, formateur, développeur et infographiste.

téléchargement.jpg

Ce site est avant tout emprunt de mon parcours : formateur en informatique puis ingénieur pédagogique, j'ai développé une sensibilité particulière à plusieurs sujets qui s'entremêlent. Le numérique, la pédagogie, les médias, l'Education Populaire sont au coeur de mes réflexions et de mes intérêts. Ce site en témoigne et j'y recueille réflexions et ressources.


Christophe Rohou
Ingénieur pédagogique

21933-bubka-MyComputer.png christophe@rohou.fr
21929-bubka-Document.png Télécharger mon cv

 

Pour en finir avec la télévision

Je pense qu'il faudrait en finir avec la télévision. Et disant cela, je dois immédiatement préciser deux choses : tout d'abord que j'entends par "la télévision" la façon qu'elle a de fonctionner comme processus et donc, je l'expliquerai, telle qu'elle existe comme dispositif. Je pense qu'il est possible qu'un autre dispositif existe pour permettre à ce média d'être utile, mais nous en sommes très loin.

1.png  2.png  

Comment et pourquoi enseigner le numérique?

Depuis notre entrée dans l’ère numérique, deux problématiques se croisent pour constituer un enjeu essentiel : la première est celle de la juste perception de ce qu’est le numérique et de ses implications et incidences. La seconde est celle de son enseignement.

1.png  2.png  3.png  4.png

L'enfant au risque du virtuel

En 2010, afin d'observer attentivement mon enfant dans ses pratiques et éviter les dérives, je me suis tourné vers le livre "L'enfant au risque du virtuel" de Serge Tisseron. Il me paraissait intéressant, à la suite de sa lecture, d'en faire un résumé sous la forme de citations commentées. Voici donc plusieurs articles sur ce livre, espérant qu'ils vous aideront dans votre réflexion au quotidien.

1.png  2.png  3.png  4.png  5.png  6.png  7.png

Qui cherche à contrôler l'Internet ?

«La question de la liberté d'expression au 21ème siècle se posera sur Internet et uniquement là. Le réseau neutre et ouvert qui est celui qui permet la démocratie a de très farouches opposants (...). Entre les gens qui y ont intérêt et les gens qui s'en foutent parce qu'ils n'ont pas compris de quoi on parlait, ils sont plutôt majoritaires. »

1.png  2.png  3.png