•     
  • Blog
  •     
  • De l'éducation aux médias

Météo politique : augmentation probable de la propagande

La façon dont Macron utilise les Institutions et sa présidence devient décidément très inquiétante : non content de posséder tous les pouvoirs, insatisfait par l’usage abusif des ordonnances pour démanteler par la force le droit du travail, décidé à contrevenir aux libertés fondamentales en inscrivant dans le droit commun les mesures de l’Etat d’Urgence, Macron en veut plus.

La perversion au pouvoir

Durant son discours pour l’inauguration de la Station F de Xavier Niel le 29 juin 2017 à la Halle Freyssinet à Paris, Emmanuel Macron a livré sa vision du monde. Mais bien plus que les critiques vues sur Youtube ou ailleurs, j'y vois un danger : celui de la perversion au pouvoir.

Valls s’adresse à nos réflexes cognitifs comme un pet à nos sensations olfactives

Lors du débat du second tour des primaires de la gauche, nous avons eu un concentré de langue de bois en intraveineuse de la part du candidat qui s’auto-revendique celui du réalisme. Décryptage de qu’a dit Manuel Valls et de ce que les médias n’en ont pas dit... mais auraient dû !

La haine de classe

Depuis deux jours, les médias sont en colère. Ils ont la haine, ils crient, ils tapent, ils conchient dans un déferlement de fausses vérités dont eux seuls ont le secret. L’origine de la déferlante ? Hamon. Hamon et ses électeurs ont osé une infamie : rejeter Valls et ce qu’il représente.

Le peuple est con, il ne sait pas voter

Rien n’a changé. Fin XVIIIème et début XIXème siècles, ils refusaient que le peuple vote car il était bête et ne saurait pas comment voter. Plus tard, le vote des femmes était refusé pour les mêmes raisons. Aujourd’hui, ils utilisent internet comme prétexte pour nous faire croire que le peuple ne sait pas voter.

La télé ou la mort du politique

Je dois dire que malgré l'habitude et mon regard averti, je suis encore tombé de ma chaise devant tant d'amateurisme de la part de personnes qui se disent journalistes professionnels. On pourrait certes argumenter que le principe même de ces débats, la vitesse de l'interrogation (sans ponctuation), les questions biaisées et orientées qui n'attendent pas d'autre réponse que celle que l'interviewer souhaite soutirer, sont autant de techniques voulues pour orienter le sens caché d'une information.…

N'oubliez pas les paroles

Notre gouvernement prend peur et commence à ouvrir les vannes de l'éducation aux médias. Cette discipline existe deepuis déjà longtemps : dans les années 2000, je m'y étais moi-même attelé et avais noté l'existence, sur internet, de nombreux sites, d'associations travaillant sur le sujet. A l'époque, tous regrettions le fait que les pouvoirs publics t l'Education Nationale en tête ne se souciaient pas de la problématique. Pourtant, le web en était encore qu'à ses débuts en France que le problème…

Le sacrifice et les crétins

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin FRANKLIN

Comme ça, juste pour les tuer

Il serait bon, après coup, de se questionner sur les causes et de parler aux enfants de géo-politique. C'est vrai que je pars de loin puisque ça fait maintenant trop longtemps que l'adulte français se contente de l'absence totale d'information complexe, et donc de géopolitique, dans les JT

France2, média partisan

Macron a lâché le mot ! "accroître la part de mérite, la part d'évaluation, dans la rémunération de la fonction publique, c'est une façon de la moderniser". Derrière cette phrase, il y a évidemment la tentative d'attaquer les droits sociaux et le fameux "coût du travail". Mais la question fondamentale selon moi est la façon dont les médias traitent cela. Car ils ne font pas que relayer la petite phrase, ils participent à une mécanique volontairement trompeuse dont l'objectif est de faire croire…